top of page

"et vous faites quoi, exactement ?", part.5 !

Concernant les soins énergétiques, à nouveau...


Les enseignements des taoïstes peuvent, pour débuter, être résumés simplement : la vie est l'impermanence, faite de mouvements différents et parfois contraires, et il est illusoire de lutter contre ce fait naturel. Les différents mouvements qui régissent le vivant sont pour eux présents dans Bois, Feu, Terre, Métal, et Eau, et constituent le cycle des saisons (visible hors de nous) comme tous les cycles qui nous constituent.


... Ils nous indiquent que ces 5 modalités résident en nous, sous forme de Hun, Shen, Yi, Po et Zhi, 5 entités psychiques qui logent dans 5 de nos principaux organes.


Les organes ne sont donc pas de simple outils biologiques, ils sont aussi des centres majeurs, avec leur propre part de conscience, qui constituent chacun une facette différente de notre équilibre physique, émotionnel, et mental. Des lois régissent leur fonctionnement, leurs interactions, leurs liens, et conditionnent notre harmonie.


Les soins énergétiques, qu'ils soient faits à base de puncture ou non (personnellement : pas d'aiguilles), visent à restaurer l'équilibre entre ces différents éléments, et ciblent généralement en premier lieu les organes (sans nécessairement qu'il s'agisse de maladies !).


Ils peuvent, selon les termes de la médecine chinoise, "être en vide", ou "en trop plein" (cela concerne les 3 corps), et emmagasiner des contenus qui les mettent en dysfonction (par exemple lors de chocs émotionnels refoulés ou vécus dans la sidération).


[Je renvois à la lecture du livre "Bienheureuse maladie" de Bruno Repetto ! Il est pour moi un maître incontesté dans l'art du Senti, et a voué sa vie à la recherche et au perfectionnement dans les arts thérapeutiques orientaux ]


Un soin énergétique ne consiste donc pas à vous "redonner" de l'énergie (merci, le praticien a besoin de conserver la sienne ), mais plus à détecter où il y a blocage, stagnation, trop plein, sidération (etc...) qui demande à l'organisme des adaptations délétères. Les courants et mécanismes vitaux spontanés sont stimulés, et la personne peut ressentir un mieux-être immédiat, physiquement, émotionnellement et/ou mentalement.


Le soin apporte aussi une clarification qu'il est utile d'intégrer afin de corriger ce qui a bien souvent besoin de l'être dans une habitude, un comportement.



0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page